Ben Cullen Williams

sculpture I installation I photographie I vidéo

Ben Cullen Williams (1988-) est un artiste vivant et travaillant à Londres. Son œuvre mêle sculptures, installations, photographie et vidéo. A travers son travail, Williams explore la relation entre l’Homme et son environnement en constante évolution. Il se concentre sur des concepts clés comme « l’entre-deux », le global, le local, le personnel et l’Anthropocène. Sa recherche porte également sur les typologies spatiales et la façon dont elles peuvent être comprises comme des manifestations physiques de notre propre condition humaine. Pour interpréter notre relation au monde matériel dans un ère instable, Williams travaille avec une variété de processus, allant du physique au digital.

Son travail a été vu à l’international dans divers lieux, galeries et environnements. Il collabore également régulièrement avec un grand nombre de disciplines et industries. Parmi ses dernières collaborations, il compte notamment le MIT Media Lab et Google Arts et Culture, le Los Angles Music hall et le Queen Elizabeth Hall.
Williams a étudié à l’Université d’Edimbourg et au Royal College of Art.

Lire la biographie complète

Oeuvres
d’art sélectionnées

Fragile Strength , 2016

Tirage Giclée sur papier photo Hahnemühle 308gsm (lisse mat) 90 x 90 cm Edition de 6 + AP
ENQUIRE

Fragile Strength , 2016

Tirage Giclée sur papier photo Hahnemühle 308gsm (lisse mat) 90 x 90 cm Edition de 6 + AP
ENQUIRE

Fragile Strength , 2016

Tirage Giclée sur papier photo Hahnemühle 308gsm (lisse mat) 90 x 90 cm Edition de 6 + AP
ENQUIRE

Fragile Strength , 2016

Tirage Giclée sur papier photo Hahnemühle 308gsm (lisse mat) 90 x 90 cm Edition de 6 + AP
ENQUIRE

Fragile Strength , 2016

Tirage Giclée sur papier photo Hahnemühle 308gsm (lisse mat) 90 x 90 cm Edition de 6 + AP
ENQUIRE

Fragile Strength , 2016

Tirage Giclée sur papier photo Hahnemühle 308gsm (lisse mat) 90 x 90 cm Edition de 6 + AP
ENQUIRE

Fragile Strength , 2016

Tirage Giclée sur papier photo Hahnemühle 308gsm (lisse mat) 90 x 90 cm Edition de 6 + AP
ENQUIRE

Fragile Strength , 2016

Tirage Giclée sur papier photo Hahnemühle 308gsm (lisse mat) 90 x 90 cm Edition de 6 + AP
ENQUIRE

Fragile Strength , 2016

Tirage Giclée sur papier photo Hahnemühle 308gsm (lisse mat) 90 x 90 cm Edition de 6 + AP
ENQUIRE

Fragile Strength , 2016

Tirage Giclée sur papier photo Hahnemühle 308gsm (lisse mat) 90 x 90 cm Edition de 6 + AP
ENQUIRE

Fragile Strength , 2016

Tirage Giclée sur papier photo Hahnemühle 308gsm (lisse mat) 90 x 90 cm Ed de 6 +AP
ENQUIRE
CLOSE
Demande
d’information Oeuvre

    Afin de répondre à votre demande, nous traiterons les données personnelles que vous avez fournies conformément à notre politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire ou modifier vos préférences à tout moment en cliquant sur le lien fourni dans les e-mails.

    Projets

    Nos artistes Claire Luxton, Ben Cullen Williams et le résident du Koppel Project Campus le Dr Merritt Moore participent à l’exposition interactive de The Koppel Project Exchange Loading…
    L’exposition explore les croisements dynamiques entre l’humanité et la technologie et les espaces entre le rêve et les données, le code et le catharsis.

    Ben Cullen Williams a créé A=V, un projet d’art public, sur la place Nord de Covent Garden commissionné par Capco Covent Garden et exécuté par MTArt Agency en Octobre 2020.

    Montré pour la première fois à Sadler’s Wells, Londres.
    Scenographie, Aluminium, LED, projecteurrs

    Autobiography, est une pièce contemporaine réalisée par le chorégraphe Wayne McGregor. Elle est une histoire non linéaire d’une vie passée et d’un avenir imaginaire. C’est une méditation abstraite sur le soi, la vie et le récit. Pour cette oeuvre, Williams a créé une scénographie suspendue et modulable qui change l’espace et son ouverture. Elle fait évoluer l’environnement et la place de l’humain dans celui-ci.

    London Coliseum, 2019

    Installation vidéo, écran LED.

    Les mélodies de Gluck ont élevé le mythe d’Orphée comme l’une des oeuvres incontournables de l’opéra. Pour son interprétation par le chrorégraphe Wayne McGregor, Williams a créé une installation vidéo qui explore le deuil et le sentiment de perte dans le corps humain. Sur un écran, Williams projetait ses vidéos explorant notre relation humaine à des états transitoires: le chagrin, la violence, l’amour et la mort. Chacune des vidéos pose aussi la question de la nécessité de ces sentiments pour notre humanité et ces périodes de transition. Grâce à l’écran, l’artiste brouille la notion d’espace entre le physique et l’être intérieur.

    2019, installation vidéo et écran LED
    The Music Centre, Los Angeles

    The Living Archive est une expérimentation entre le Studio Wayne McGregor et Google Arts and Culture. C’est un outil permettant de créer des mouvements originaux inspirés de 25 ans d’archives de Wayne McGregor en utilisant machine learning.

    Ducie Street Warehouse, Manchester, 2019

    Sculpture, Aluminium, Acier, LED

    Kinaesthesia explore le corps comme un lieu en constante évolution et transformation. Des lumières pulsées attachées sur deux structures d’aluminium suspendues nous rappellent à notre expérience humaine en communauté. Dans une ère profondément digitale, l’oeuvre soulève des questions sur la nature de l’être au sein des connexions de réseaux invisibles.

    2018, Sculpture, Bois

    Truss explore les conditions spatiales des ponts qui connectent l’île de  Manhattan au continent. Ces ponts imposants subissent les flux constants, les vibrations, et pourtant ne sont pas des lieux en soi. Truss est construite de bois pour renforcer la temporalité des ponts d’acier. Mais contrairement à ces ponts, l’oeuvre ne repose pas au dessus d’un vide et est impénétrable pas les visiteurs. Les conventions architecturales sont déstabilisées.

    Sculpture, Aluminium, MDF, caoutchouc, peinture acrylique, peinture en bombe, 2018

    Remnants est une installation formée de deux sculptures individuelles, Anatomy et Lacuna, qui explorent la relation entre le mécanique et le biologique. Anatomy et Lacuna contiennent toutes les deux des espaces d’incertitude. Celui d’Anatomy est composé d’un élément noir et visqueux, alors que Lacuna présente un vide noir. Ces deux espaces en particulier créent une tension entre les sculptures.

    Sculpture, Aluminium, lampes de sodium, acrylique, horloges

    The Darkest Hour soulève la question de notre relation à la technologie dans les villes et son impact sur nos vies et environnements. L’oeuvre explore une période ambigue où des objets technologiques fabriqués avec des objets obsolètes. Ces trois lampes de sodium enfermées dans une structure en aluminium s’allument et s’éteignent par intermittence. Elles créent alors une sorte de performance entre l’objet et le public dans un espace indéfini. A côté, un panneau noir réfléchit la scène et se présente comme une fenêtre vers un avenir parallèle ou un miroir de la sombre réalité du présent.

    Impressions, tailles multiples

    Fragile Strength découle de photographies réalisée par  Williams lors d’un voyage en Antartique avec l’explorateur Robert Swan. Enfant, l’artiste rêvait de découvrir le continent à la façon du Captaine Scott. Inspiré par les photographies de ses expéditions par Herbert Ponting, Williams a alors créé ses propres tirages monochromes. En conversation directe avec Ponting, les images de Williams sont pourtant celles d’une autre époque et questionnent les avancées technologiques dans un lieu où les changements sont cycliques. Pour continuer sa réflexion, l’artiste a alors recoloré ses clichés monochromes en utilisant l’intelligence artificielle (GAN). Les photographies deviennent alors celles de quelque chose de familier mais quelque peu différent. Elles sont alors les images d’un continent qui lui aussi change de façon irréversible et dont on ne connait pas encore l’identité.

    Sculpture en Acier, 2017

    Composée d’une série de formes métaliques rectilignes,  Interface explore notre relation aux environnement construits et suggère un parallèle entre le corps et soi. Les lumières qui s’éteignent et se rallument à intervals réguliers et dévoilent des motifs différents qui questionnent aussi notre lien à des architectures digitales de plus en plus présentes.

    2016, vidéo, boucle de 7 minutes

    Passage a été filmé lors d’une expédition dans l’Antartique.  L’oeuvre explore un monde en constante métamorphose: entre la vie, le devenir, la naissance et la mort… Comme nos vis qui semblent cyclique, toutes choses de l’univers semblent se mouvoir en harmonie vers une fin commune. Mais c’est sans compter le réchauffement climatique, la fonte des glaces et cet état de transition dans lequel nous sommes.

    Southbank Centre, Londres, 2019
    Métal, bois et structure lumineuse

    Staging Schiele capture la conscience même de l’artiste et de son travail. Cette installation modulable a été créée pour la chorégraphe Shobana Jeyasingh. Particulièrement intéressé par les dessins de Schiele, Williams cherchait ici à montrer un tension entre les différents éléments de la structure qui représentent un espace fragmenté. Un lieu entre intérieur et extérieur, confiance et incertitude, qui nous révèle à notre propre condition humaine en constante évolution.

    2019, Vidéos et impressions

    Tandis que le monde change, l’Homme se redéfinit dans un paysage nouveau. Notre monde habité est un lieu de croissance excessive où les villes s’étendent au grès de nos rêves et désirs de permanence et d’immortalité. Pendant que le monde subit un flux constant, ces villes deviennent des contradictions. Nous nous trouvons à la croisées de chemins, l’un menant vers des villes sfuturistiques surpeuplées, l’autres vers une nature qui aurait repris ses droit. Entre les deux, Williams envisage une alternative plus mesurée avec son oeuvre (C2H4)n. 

    Follow Ben Cullen Williams on Instagram

    @bencullenwilliams

    Restez informé

    Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités de nos artistes, expositions et événements

      We will process the personal data you have supplied in accordance with our privacy policy.
      You can unsubscribe or change your preferences at any time by clicking the link in any emails.